Mobile

Conseils pour les articulations – ce qui peut aider en cas de gênes

Nutriments pour le cartilage articulaire

Pour une fonction articulaire correcte et sans douleur, le cartilage articulaire joue un rôle important. Le cartilage articulaire a besoin de micro-nutriments spéciaux comme « nourriture » ! Il prend sa nourriture du liquide synovial. Or l’apport en micro-nutriments pour le bon fonctionnement du cartilage peut être influencé par différents facteurs. Par exemple, une alimentation non diversifiée n’apporte pas suffisamment de micro-nutriments, qui sont importants pour notre cartilage articulaire. Une mauvaise pression sur les articulations et l’obésité peuvent également jouer un rôle important. Enfin, l’une des raisons principales, c’est l’âge ! Nos articulations et notre cartilage vieillissent avec nous. C’est pourquoi, surtout avec l’âge, il est donc important de fournir les micro-nutriments essentiels au cartilage. Ceux-ci comprennent les composants naturels tels que le collagène, la glucosamine, le sulfate de chondroïtine et l’acide hyaluronique. Aussi divers minéraux tels que le manganèse et riboflavine en font partie. De plus, le cartilage articulaire nécessite plusieurs vitamines pour favoriser une formation normale de collagène ainsi qu’une fonction normale du cartilage (acide ascorbique) et le maintien des os en bonne santé (cholécalciférol et phyllochinon). Le besoin de ces nutriments n’est souvent pas couvert par l’apport alimentaire normal. Par conséquence, nos experts recommandent de consommer des micro-nutriments spéciaux.

Restez actif en faisant de l’exercice

Une activité physique régulière est essentielle pour le traitement de gênes articulaires. Des exercices thérapeutiques ciblés doivent entraîner les muscles, les articulations et les tendons, mais surtout pas les surcharger. L’objectif est de rester mobile le plus longtemps que possible.

Même un petit programme d‘exercice peut réaliser un immense succès : faire une promenade ou du vélo et prendre de temps en temps les escaliers au lieu de l‘ascenseur. Particulièrement recommandé sont aussi les activités sportives protégeant les articulations telles que la marche ou la natation. Cependant, toutes activités brusques (chocs, impacts, rotations), comme par exemple le tennis, le football ou les sports de combats, ne sont pas recommandées.

Les gênes articulaires se renforcent avec le froid, ce qui explique qu’elles s’aggravent souvent en automne et en hiver. Assurez-vous donc de rester actif malgré le froid et de faire des exercices réguliers pour vos articulations.

Des exercices de relaxation ciblés contre les gênes articulaires

Apprenez à vous détendre : Les techniques de relaxation sont une aide efficace pour beaucoup de gênes physiques. Les réactions physiques telles que les tensions musculaires sont améliorées, mais aussi la force mentale est influencée positivement. Ainsi, ces techniques peuvent modifier la perception du corps et de l‘attitude intérieure face à la maladie et peuvent également réduire l‘insomnie et la fatigue. Les techniques de relaxation recommandées comprennent des méthodes telles que la formation autogène, la relaxation musculaire progressive ainsi que le yoga ou le chi-gong.